Puits de carbone, une stratégie d’avenir pour le climat ?

Le 16 juillet dernier, la Commission européenne a rendu publique sa nouvelle politique générale visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 55% d’ici 2030 (« fit for 55 »). Cette politique, la stratégie forêt a pour but « d’accroître -par des mesures concrètes- le nombre et la qualité des forêts dans l’UE et de renforcer leur protection, leur restauration et leur résilience ». Une volonté assumée de « transformer en profondeur notre économie et notre société pour construire un avenir équitable, écologique et prospère ». Et cela en plaçant l’utilisation des énergies renouvelables, la valorisation et le déploiement de l’intelligence énergétique et la captation carbone au cœur de son action.

 

 

 

Pour encore mieux comprendre, regardez la vidéo ci-dessous 👇

 

La forêt, alliée naturelle du climat ?

Une forêt en croissance et bien entretenue est donc un puits de carbone naturel et puissant dont on peut encore accentuer les effets grâce à une gestion raisonnée et responsable des ressources. Chaque année, en France, 15 % des émissions brutes de gaz à effet de serre sont captées par les forêts (source : CITEPA). En plus des arbres (vivants ou morts) et des plantes, l’humus et le sol font aussi offices de réservoirs de carbone.

A l’inverse, on sait qu’une forêt mal ou pas entretenue rejette en réalité plus de dioxyde de carbone dans l’air qu’elle n’en capte.

 

De nouvelles pratiques, une approche plus responsable et une meilleure compréhension du domaine forestier sont donc primordiales si l’on veut avancer ! On penchera pour de nouvelles plantations pour un effet sur le moyen et le long terme (il faut bien sûr compter avec le temps de croissance des espèces) et pour l’adoption de modes de gestion forestière permettant d’optimiser le bilan carbone sur le court terme. C’est une approche globale et diversifiée (plantation/gestion sylvicole, forêts anciennes/forêts nouvelles, cycle de la nature/main de l’homme) que préconisent les experts. L’un sans l’autre ne suffirait pas.

 

Les OBJECTIFS de la nouvelle stratégie forêt de l’UE

  • protéger les forêts en place
  • planter de nouvelles forêts
  • instaurer des modes de gestion « encore plus proches de la nature »

 

« Les forêts sont des alliés essentiels dans la lutte contre le changement climatique et la perte de biodiversité. Elles constituent des puits de carbone et nous aident à réduire les effets du changement climatique. (…) La stratégie s’engage à protéger strictement les forêts primaires et anciennes, à restaurer les forêts dégradées et à faire en sorte qu’elles soient gérées durablement, de manière à préserver les services écosystémiques essentiels que fournissent les forêts et dont la société dépend. » (source : site internet de la Commission européenne)

 


 

La forêt Hydroption, un petit pas dans la bonne direction

Ce retour à la nature et à une gestion durable et intelligente des ressources naturelles voulu par l’UE pour ces 10 prochaines années (au moins) est dans l’ADN d’Hydroption et fait écho à l’action menée depuis quelques années déjà par EcoTree, l’entreprise spécialisée dans la valorisation écologique et économique de la forêt et de la biodiversité qui accompagne Hydroption dans la gestion de sa plantation de quelques 200 arbres (pour l’instant !) dans le Morbihan.

Hydroption, à l’instar d’un certain nombre d’autres entreprises engagées dans une action responsable, durable et concrète de préservation de l’environnement, s’est lancée il y a quelques mois dans le projet de re-plantation d’une forêt laissée à l’abandon en Bretagne. Objectif : planter (avec l’aide des experts sylvicoles EcoTree) un arbre chaque jour pendant 500 jours, redéployer -avec des ruches et des haies mellifères- la biodiversité et la vie sur un territoire jusque-là en friche et participer à la préservation et au développement de puits de carbone naturels sur le territoire français.

 

La forêt Hydroption en chiffres à ce jour :

  • 🌲🌳  201 arbres plantés
  • 🐝🐝  2 ruches installées
  • 🌱🌾  200m de haies mellifères plantées
  • 💨✅  18 kg de CO2 absorbés

 

S’investir dans un projet tel que la forêt Hydroption est une manière pour l’entreprise de participer en profondeur et sur le long terme aux mutations de notre société et de notre mode de vie et d’entrer dans une dynamique plus responsable et plus durable. Nous avons tous une part à prendre dans le chantier de la transition énergétique et de la sauvegarde de la planète, et dans ce mouvement chacun peut trouver sa place.

 

 

A la une

articlesolfi2

Départ de la Solitaire du Figaro, enfin !

dg

Hydroption recrute un Responsable DevOps / administration système / architecture cloud (H/F, CDI, à Toulon, à pourvoir dés que possible)

Tour de Bretagne Voile 2021

Tour de Bretagne : 5 étapes à la découverte des joyaux de la Nature !

Hydroption Top 3 fournisseurs électricité 2021

Palmarès des fournisseurs d’électricité 2021 : Hydroption dans le top 3