Tour de Bretagne : 5 étapes à la découverte des joyaux de la Nature !

Du 3 au 11 juillet, nous pourrons suivre, sur le Tour de Bretagne, notre partenaire Philippe Hartz qui continue à relever, course après course, le défi de l’énergie.

Un nouveau rendez-vous à ne pas manquer dans un Circuit Figaro 2021 plein de surprises. En ce début d’été, où souffle un air de vacances, cette 13ème édition du Tour de Bretagne nous donne une occasion de partir à la découverte d’une région dynamique, au tissu économique riche, résolument tournée vers l’avenir et déjà très engagée dans le processus de la transition énergétique comme dans celui de la préservation de sa nature sauvage. En attendant le départ de la course, cap sur la Bretagne pour un tour d’un autre genre à la découverte de quelques-uns de ses plus beaux sites naturels !

 

 

 

ETAPE 1 : Saint-Malo

Depuis Saint-Malo -la cité corsaire-, point de départ de la course, si l’on fait cap à l’Est, on découvre la Pointe du Grouin, un éperon rocheux qui semble être le bout du monde. C’est en suivant un chemin bordé de pins et d’ajoncs qu’on y parvient, et, une fois sur place, qu’on peut voir la baie du Mont-Saint-Michel comme les îles Chausey. Si l’on fait cap à l’Ouest, en revanche, on finit par rejoindre le Cap Fréhel, l’un des sites naturels les plus impressionnants de la région. Surplombant la mer, ses falaises de schiste et de grès rose abritent des centaines d’oiseaux nicheurs. Un immense phare et un fort majestueux complètent le tableau dans ce lieu hors du temps.

 

 

ETAPE 2 : la baie de Saint-Brieuc

L’un des joyaux de la baie de Saint-Brieuc, deuxième étape du Tour de Bretagne, est le site des falaises de Plouha. Avec ces falaises, les plus hautes de la région (104m), ce sont pas moins de 14 kilomètres de côtes sauvages plantées de fougères et d’ajoncs qui abritent de nombreuses espèces d’oiseaux marins, et où les caps rocheux succèdent aux criques sauvages. Si l’on s’aventure un peu dans les terres, on trouve un autre trésor des Côtes d’Armor : le lin. Depuis des temps anciens, il est cultivé, traité, tissé, vendu dans la région de Quintin. Champs de fleurs bleues et blanches à perte de vue, musées, anciens voutoirs en pierre… suivre la route du lin permet de découvrir l’histoire et les secrets de ce végétal 100% bio, 100% naturel !

 

 

ETAPE 3 : Douarnenez

Retour à la course, retour en mer. La troisième étape du Tour de Bretagne mènera les skippers jusqu’à Douarnenez. Si l’on longe la côte finistérienne depuis Douarnenez, on accède au Cap Sizun et à son incroyable réserve ornithologique. Dans un écrin de flore riche et sauvage on peut observer, à fleur de falaise, les oiseaux marins du grand large, Guillemot de Troïl, Fulmar boréal, Océanite tempête ou du bord de côte, Cormoran huppé, Goéland argenté, Goéland brun, Goéland marin. On y trouve également la mythique Pointe du Raz, classée Grand site de France. Depuis ces roches indomptées et au-delà de la mer émeraude, on peut admirer l’île de Sein.

 

 

ETAPE 4 : Concarneau et l’archipel des Glénan

Si l’on s’aventure au large de Concarneau, grandiose ville-close fortifiée, on atteint l’archipel des Glénan -qui sera à lui seul une étape dans l’étape. Un coin de paradis époustouflant avec son sable blanc, son eau turquoise et sa nature préservée. On peut y découvrir de magnifiques fonds marins, de très nombreux oiseaux et le narcisse des Glénan, de jolies fleurs blanches caractéristiques de l’archipel. Et si l’on choisit de quitter le bord de mer et de s’enfoncer dans les terres, on peut se rendre aux Roches du Diable, un site naturel en pleine forêt où d’immenses blocs de granit disputent son territoire à l’Ellé, une rivière sauvage.

 

 

ETAPE 5 : Quiberon

Dernière étape de la course, et pas des moindres, la baie de Quiberon. Des kilomètres de côte sauvage à parcourir, les pointes rocheuses du site Gâvres-Quiberon (le plus grand espace naturel du littoral breton) à découvrir, les 3000 menhirs de l’incroyable site mégalithique de Carnac à contempler, les très belles îles d’Houat et d’Hoëdic (au large desquelles on peut observer le gigantesque requin pèlerin) à visiter… La baie de Quiberon regorge de trésors et vient mettre une dernière touche de beauté sauvage à ce tour de Bretagne.

 

 

Ici s’achève notre périple en terre bretonne sauvage et naturelle. Et comme d’un tour de Bretagne à l’autre, il n’y a qu’un pas… maintenant place à la course !

 

 

PROGRAMME DU TOUR DE BRETAGNE

  • 2 juillet : prologue en Baie de Saint-Malo
  • 3 juillet : étape Baie de Saint-Malo – Baie de Saint-Brieuc
  • 4 juillet : parcours en Baie de de Saint-Brieuc
  • 5-7 juillet : étape Baie de Saint-Brieuc – Douarnenez
  • 8 juillet : étape Douarnenez – Concarneau
  • 9 juillet : Grand Prix Guy Cotten – « Tour de Glénan »
  • 10 juillet : étape Concarneau – Quiberon
  • 11 juillet : parcours en Baie de Quiberon

 

Pour suivre Philippe Hartz, skipper Hydroption

👉 https://hydroption.com/defi-energie-circuit-figaro-2021/

 

A la une

depart-3emeetape-figaro

La Solitaire du Figaro comme si vous y étiez. Retour sur la course du skipper Hydroption, Philippe Hartz

articlesolfi2

Départ de la Solitaire du Figaro, enfin !

puits-carbone-hydroption

Puits de carbone, une stratégie d’avenir pour le climat ?

dg

Hydroption recrute un Responsable DevOps / administration système / architecture cloud (H/F, CDI, à Toulon, à pourvoir dés que possible)