de l’électricité made in PACA au profit des particuliers et des PME (article VAR MATIN 19/02/2018)

de l’électricité made in PACA au profit des particuliers et des PME (article VAR MATIN 19/02/2018)
19 février 2018 lperrin

DE L’ÉLECTRICITÉ MADE IN PACA AU PROFIT DES PARTICULIERS ET DES PME

PAR AMBRE MINGAZ le 16/02/2018 (article VAR MATIN)
La société Hydroption, implantée à Toulon, fournit de l’énergie renouvelable aux entreprises, collectivités et désormais aux particuliers et petits commerçants du Sud de la France sous sa marque Électricité de Provence.

Comme disait la publicité: petit mais costaud! Si la jeune entreprise Hydroption a été lancée à Toulon, en 2015, par Michel de Keréver, elle connaît depuis une belle ascension et une croissance forte de son chiffre d’affaires.

À l’époque, son créateur, un expert en énergie, profite de l’ouverture des marchés de l’électricité en France. Le principe: Hydroption rachète la production de petites installations photovoltaïques pour la revendre aux professionnels (centres hospitaliers, PMI, enseignes de grande distribution…) et faire baisser les tarifs réglementés à la vente.

De 2015 à 2017, elle passe de 7 milllions d’euros de chiffre d’affaires à 15 millions d’euros et fournit environ cinq cents clients professionnels. Ce qui est déjà une belle réussite. Mais, à l’été 2017, l’entreprise saisit une occasion en or.

La ville de Paris lance un appel d’offres public pour fournir en électricité ses 1677 bâtiments publics (crèches, mairies, musées…) au 1er janvier 2018 et c’est la société toulonnaise qui décroche le marché parmi une quinzaine de candidats en lice.

UN CONTRAT DE 65 MILLIONS D’EUROS AVEC LA VILLE DE PARIS

Avec la signature de ce contrat de 65 millions d’euros, le nombre des clients pro est passé à 3.000 et surtout la “petite” entreprise annonce le développement dans le Sud de la France de sa marque Électricité de Provence à destination cette fois des particuliers et petits commerçants. “C’est une très bonne nouvelle. On est tout petit mais ce contrat de deux ans renouvelable avec la ville de Paris nous donne un peu de visibilité et d’équilibre financier, reconnaît Michel de Keréver. 2018 sera une année charnière pour nous, en partie grâce à ce marché.”

En effet, l’entrepreneur a revu son business plan à la hausse. Il table sur un chiffre d’affaires d’environ 50 millions d’euros environ en 2018 et vise les 115 millions d’euros en 2019. Pour cela, il entend renforcer son capital au printemps 2018 et organiser une nouvelle levée de fonds pour développer sa marque Électricité de Provence, à destination cette fois des particuliers et petits commerçants.

“NOUS SOMMES UN NAIN SUR CE MARCHÉ…”

L’été dernier, nous avons décidé de lancer cette marque pour nous implanter localement. À l’heure actuelle, il n’existe pas de fournisseur d’électricité renouvelable indépendant en Paca. En France, ce marché représente 33 millions de compteurs, c’est un marché énorme et très concurrentiel. Nous sommes un nain sur ce marché, mais nos ambitions sont locales. Je crois beaucoup à l’énergie renouvelable produite près de chez nous“, explique ce p.-d.g.

DE L’ÉNERGIE VERTE HYDROÉLECTRIQUE ET LOCALE

Électricité de Provence promet ainsi à ses futurs clients une économie de 10% sur la consommation d’une électricité renouvelable rachetée auprès d’une centrale hydroélectrique située dans la vallée du Var, derrière Nice. “Dans ce marché, il y a de la place pour tout le monde, confie Michel de Keréver. Notre positionnement, c’est l’énergie verte, hydroélectrique, qui ne pollue pas. Nous ne sommes pas des low-costs, nous jouons la carte locale, avec de l’énergie renouvelable produite près de chez nous, des offres intéressantes et un service client basé à Toulon.”

UN SERVICE CLIENT DE PROXIMITÉ

Ici pas de centre d’appel délocalisé. L’équipe répond aux clients depuis le siège de l’entreprise, situé en plein centre-ville, rue Racine, en face de l’opéra. “C’est un service clients à l’échelle humaine. Nous essayons d’être souples, compréhensifs, de trouver des solutions à chacun. Pour l’instant, nous avons trois personnes pour s’occuper des clients. Nous espérons atteindre les 10.000 clients d’ici à la fin de l’année et idéalement 50.000 clients d’ici à la fin 2019. C’est ambitieux mais, en région Paca, il y a 5 à 6 millions de compteurs. Après il faut gérer les facturations et les impayés. C’est un secteur plus difficile que les comptes professionnels, mais nous avons la volonté de nous impliquer localement, pour fournir un service de proximité.

Et si les objectifs sont atteints, en 2019, de nouveaux recrutements seront à la clé pour développer ce service et étoffer la partie informatique. “C’est le challenge de l’année, le développement de cette marque locale.

D’ores et déjà, grâce aux comparateurs qui placent Électricité de Provence parmi les offres intéressantes, des particuliers et petites PME ont déjà fait ce choix d’un service sur-mesure.

L’entreprise Hydroption, soutenue par la Banque publique d’investissement et accompagnée par la chambre de commerce et d’industrie du Var, a gagné en maturité. “On a franchi une belle marche. Nous avons une équipe jeune et dynamique qui se donne à fonds pour développer ce beau projet. Avec l’électricité verte, tout le monde y gagne et ça crée de l’emploi“, résume Michel de Keréver.

Savoir+

L’entreprise recrute déjà sur son site hydroption.com, des profils de cadre en informatique, en mathématique…
Les candidatures spontanées sont aussi les bienvenues.
Rens. sur hydroption.com et electricite-de-provence.com

 

Contact presse :
Alice Gérard

Tél. : +33 (0) 4 98 51 00 31
mail : agerard@hydroption.com

 

Contact investisseurs :

Michel de Keréver
Président d’HYDROPTION
Tél. : +33 (0) 6 48 71 56 00
mail : mdekerever@hydroption.com